top of page

Collaborer à l'image des arbres


Collaborer de part leurs racines et les champignons
Relation racinaire entre les arbres

Les arbres collaborent et communiquent avec leurs propres espèces mais aussi avec d'autres. Comment?

Par les phytoncides, ces biomolécules volatiles sont émises dans l'air pour se défendre des attaques microbiennes.

La deuxième façon est par la relation entre leurs racines et les champignons du sol. Ils s'échangent les nutriments, carbone, micro bactéries et eau.


Aujourd'hui, après une année d'existence, Terra Atlaya a ses racines qui ont grandi. Tel un arbrisseau, elle se déploie vers le ciel et dans la terre.

Chaque jour, je suis en relation avec des êtres vivants, que ce soit des personnes que je guide lors des bains de forêt, des collaborateurs avec qui j'échange pour des projets en cours ou futurs. Pour que Terra Atlaya puisse grandir, la mise en relation est essentielle, la notion de collaboration est primordiale. Nous échangeons des informations, de l'amour, du respect, de l'écoute.

Indispensable à mon évolution, à mon développement personnel, je me nourris et nourris les autres.


Se relier aux être vivants quels qu'ils soient. Les arbres nous protègent depuis le début de notre existence et sont indispensables à la vie.
Comment les humains peuvent ils collaborer avec le vivant ?

Pour cette collaboration arbres humains, les échanges se font de manière plus subtiles. Je visualise souvent mes racines qui vont rejoindre cette immense réseau. Je sensibilise et fais ressentir à chacun les siennes lorsque je guide en forêt.


Mais, qu'est ce que j'apporte moi en tant qu'humain à ces arbres ? Qu'échange - t on ?

Il m'est plus facile de répondre à la question inverse. Quand je me relie à eux, je sens l'apaisement, la confiance, la sérénité, la force. Ils m'apportent des soins dont je n'ai souvent même pas conscience. Ils me restaurent.

Quand ils se relient à un humain, que reçoivent ils ? Comment je les nourris ?

Avec de l'attention, de l'Amour. Je leur apporte une certaine sérénité. Il y a échange d'énergie. Je peux leur faire un soin, leur apporter de la compassion.

Je peux aussi les protéger et empêcher les autres humains de les couper et de leur faire mal.


Je prends conscience en écrivant ces lignes, que l'échange est disproportionné, déséquilibré. Je suis cet arbrisseau. Et j'ai la chance de collaborer avec ces géants.


Ces géants nous soutiennent et sont indispensables à notre vie depuis toujours: pour se chauffer, se nourrir, se soigner, se protéger. Ils nous rappellent que pour prospérer, il est indispensable de collaborer.

Alors, ensemble, protégeons nous et collaborons pour préserver la vie sur cette planète.


Je m'en vais de ce pas à la rencontre d'un arbre pour le remercier pour les enseignements, leur indulgence à notre égard et pour la protection qu'ils nous apportent.


Marie



Nous pouvons vivre sur terre grâce au monde végétal.
Les arbres sont la condition sine qua non de notre existence




Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page